L’évolution de la révolution e-commerciale : USPS offre maintenant le service de Livraison de Dimanche chez Amazon.

La nouvelle entente entre Amazon et l’USPS concernant le service de Livraison le Dimanche accentue la compétition pour les envois grand volume dans le marché américain.  Les volumes e-commerciaux offrent une ligne de survie à l’USPS et les mettent en compétition directe avec les transporteurs privés FedEx et UPS.

Les pertes chez USPS sont frappantes et il y a quelques mois ils essayaient même de retirer le service de Livraison le Samedi!  Sans gagner l’autorité du Congrès pour cette mesure de réduction des coûts, l’USPS use maintenant des livraisons la fin de semaine comme avantage compétitif. 

Le service sera premièrement offert dans certaines zones métropolitaines (en commençant par New York et Los Angeles).  Le changement a prouvé bouleverser le paysage concurrentiel de la livraison d’envois grand volume aux États-Unis

 

 

jetpack_new_jet.png

  • Livraison de Montréal et du Québec aux États-Unis
  • La livraison le samedi aux Etats-Unis de Montréal et du Québec
  • Services de livraison spéciale des États-Unis

 

 

L’USPS est littéralement en mode survie.  Leur marché privilégié de livraison de courrier prioritaire est en chute abrupte.  Les revenus totaux d’USPS ont diminués de $75 milliard en 2008 à $65 milliard en 2012.  Toutefois, le volume de colis a augmenté de plus de 3 milliard de pièces depuis 2008, faisant $10 milliard en revenu.  Une porte parole de l’USPS s’est exprimée sur la question en disant que le volume d’enveloppes postales a énormément décliné, cependant le volume de colis augmente en pourcentage à deux chiffres.

Ce n’est qu’une question de temps avant qu’UPS et FedEx offrent des services de livraisons pour tous les jours de la semaine.  Du moins, c’est ce qu’on dirait !  Cependant, de reproduire le service de livraison le dimanche peut s’avérer difficile.   Afin d’aider à rendre le service de livraison le dimanche avec USPS possible :

  • Adaptabilité d’Amazon afin de diriger le flux d’envois grand volume à des zones postales spécifiques
  • L’USPS dit ne pas avoir à ajouter au coût de main d’œuvre afin de pouvoir offrir la livraison le dimanche.  Ils souhaitent arriver à livrer le dimanche par une ‘’flexibilité d’horaire’’ ce qui veut dire qu’ils ont simplement trop d’employé pour leur volume courant.

 

jet_contact_livraison_USA.jpg

 

 

Vu l’augmentation de volumes liés à l’e-commerce, les flux d’envois grand volume pour certain code postaux peuvent être entretenus avec le support local de compagnies de courrier.  C’est possible (et beau à voir) : des petites compagnies régionales développant des standards de technologies intégrées et offrant  un réseau de livraison national dans les grandes zones métropolitaines pour les volumes e-commerciaux.

Un tel réseau serait en mesure de fournir la livraison les fins de semaines, heures supplémentaires et même jour.  Les énormes volumes d’e-commerce rendent une telle segmentation possible.  Amazon est présentement entrain de tester la livraison le même jour dans certaines zones métropolitaines.  C’est également le cas pour Wal-Mart.  De plus, le récente acquisition de Shtl, spécialiste de livraison le même jour, par Ebay, confirme l’intérêt grandissant pour l’utilisation de transporteurs locaux.  Google est également entrain d’explorer les options de livraison le même jour avec le service Google Shopping Express dans le Bay Area.

Les livraisons liées à l’e-commerce ne cessent de modifier le fonctionnement des compagnies de courrier internationales, des spécialistes locaux, des intégrateurs et des autorités postales.  La visibilité montante de la livraison de colis postaux a aussi lieu en Europe et au Canada.

 

Jet_Montreal_Canada_livraison_USA.jpg

Besoin samedi ou dimanche au livraison aux Etats-Unis?  Contacter notre équipe:  info@jetworldwide.ca

 

 

 

 

Pour accéder à ces réseaux postaux, de plus en plus de compagnies d’e-commerce cherchent à diriger directement les envois vers certains ports d’entrée de leurs pays destinataires et user des services postaux.   Les plus importantes autorités postales offrent le traçage de colis et les livraisons à temps défini, ce qui rejoint les besoins du consommateur d’e-commerce.

Pour faire des envois grands volumes aux États-Unis, il y a deux options :

  1. Avoir une compagnie pouvant agir comme importateur officiel
  2. Importer en utilisant un ECCF (Express Consignment Courier Facility)

Avoir une filiale aux États-Unis qui puisse agir comme importateur officiel peut bien fonctionner pour les compagnies d’e-commerce à grand volume mais ajoute bien évidemment des frais.  L’option d’utiliser un ECCF est de plus en plus utilisée par des compagnies d’e-commerce qui cherchent une alternative à la livraison couteuse des intégrateurs ou du dédouanement postal incertain.

Les options de services d’acheminement sont de plus en plus nombreuses avec l’augmentation du volume lié à l’e-commerce.

 

 

 

Written by Sabrina Drouin